mis à jour / updated :


Léon CHALLE  

Les 4 fréres CHALLE, pilote de chasse

    Léon Lt Colonel
Bernard Général 4*
Maurice Lt  NEU-NEU
René Colonel NEU-NEU
         Documents sonores ==>
Services aériens     La Société Aérotechnique  (1946-1962)


Etats de service de Léon Challe

Lt Colonel Léon Challe né à Reims le 20/7/1898  (fils du général Georges Challe CT la 4° DI tué à l’ennemi à 
Avocourt , le 11 octobre 1917).
Commandeur de la légion d’honneur.
Croix de guerre 1 palme, 1 étoile
Engagé volontaire au 11° bataillon de Chasseurs Alpins en 1916, il fut blessé grièvement à la tête au cours
d'un assaut en sortant des tranchées et il ne dut sa survie qu'au casque que le régiment venait de toucher quelques
jours auparavant.
Promu Sous-Lieutenant en 1918
Blessé au combat d’Andechy le 12/8/1918
Reçu au concours spécial de Saint Cyr en 1919
Diplomé de Saint Cyr en 1921, il choisit l'aviation. 
Lieutenant en 1922, commandant la la 6ème escadrille au 38ème régiment de chasse de THIONVILLE avec sous ses ordres
Guillaumet et Mermoz   

Les Raids 
Léon se lance en 1924 dans les compétitions et devient un spécialiste des raids aériens sur longue distance.

 1924
Avril
les capitaines Challe et Baradez traversent la France en tous sens et parcourent 2.000 km en huit jours (soit vingt heures de vol effectif) sans problème mécanique, à bord d’un petit hydravion FBA 17 HMT 2. . (
a)   
28 juillet. 
Détenteur de la coupe Lamblin , Paris - Lyon - Istres - Lyon - Paris, sur Nieuport-Delage 29
30 sep-13 oct. Voyage Thionville – Fez sur Bréguet XIV

1925
16 mai, 6 juin, 13 juin,
parcours    Military Zénith  2800 kms, 15 atterrissages, sur Nieuport 
24 août au 25 août, Paris – Constantinople – Bucarest sans escale en 18 h

26 août, retour Bucarest – Paris sur Bréguet bidon  Farman 
5 novembre 1925-21 janvier 1926 Raid  Paris Téhéran avec le mécanicien Jousse  sur Bréguet Farman aller et retour en avion, via Belgrade, Istanbul et Bagdad

1926 
31 Août/01 septembre,
le record (enregistré) du monde de distance en ligne droite et sans escale est battu, avec 5 174 km en 30 heures, par le lieutenant Léon Challe et le capitaine René Weiser qui deviendra son beau-frère, aux commandes d’un Bréguet 19 à moteur Farman de 500 ch. (b)  
5-17 septembre
, retour Bender Abbas – Téhéran – Paris  
Gagnant de la coupe Renault 1926 sur Spad 66   215 km/h

1927 
22 juin,
Gagnant de la coupe Michelin International sur Spad 
1er juillet-24 juillet
  Voyage Paris Lisbonne-Séville-Paris en amphibie sur SCHRECK 
11 octobre-20 octobre
. Première Liaison Paris - Saigon  en 9 jours  sur Potez 25. - Le capitaine Léon Challe et le mécanicien Rapin, à bord d’un Potez 25, ont relié Paris à Saigon en moins de dix jours. 12 000 km, avec décollage de Villacoublay, puis escales à Rome, Athènes, Alep, Bassora, Bandar Abbas, Karachi, Allahabad, Calcutta et Bangkok, atterrissage à Saigon. Le même raid effectué en 1920 (Pelletier – Doisy) avait pris le double du temps. Une foule enthousiaste et de nombreuses personnalités attendaient les aviateurs sur le terrain de Bien Hoa.  (aussi Air France, une histoire d'amour) 
29 octobre-12 décembre Retour Saigon – Bangkok- Téhéran – Paris 

1928  
27 juin-30 juin Paris-Vienne-Bucarest-Vienne-Vincennes  

16 août Rallye de Reims 1950 kms  sur Bréguet 19  durée 9 h 40 
6 septembre-9 septembre Voyage Paris-Dublin-Paris en hydravion 

1929 
27 février- 28 février Vol en circuit fermé de 28 heures  
19 mai  Gagne le Rallye de Vincennes sur Nieuport 
13 mai-15 mai Gagnant du Rallye de Reims 
27 juin Parcours coupe Michelin sur Spad 
14 septembre Rallye de la Baule en hydravion  sur Schreck 450 CV 

15 novembre-17 décembre Versailles- Istres- Séville ==>  Traversée de l’Atlantique Sud (récit)  ==>Maracujá au BRESIL (près de Natal, dans les roseaux. 5670 km, contrarié par un violent orage au-dessus de l'Atlantique)  avec l'Uruguayen le "Conquistador del océano Atlántico Sur" le General Tydeo Larre Borges sur Bréguet super bidon 450 CV. répères aéonautiques Le vol a duré 39 heures !!!  
Mermoz écrit: Dans un même élan, étroitement solidaires, nous sentîmes la puissance de notre collaboration et éprouvâmes la même ivresse, celle de la victoire. Avant nous, Costes-Le Brix, les premiers qui franchirent l'Atlantique Sud sans escale, les Italiens Ferrarin-Del Prete, les Espagnols Jimenez-Iglesias et l’équipage franco-uruguayen Challe-Larre Borgès connurent une émotion identique.
chapitre 5, La minute émouvante. 
1930 
14 octobre- 18 octobre Paris – Téhéran – Kazin – Shiraz – Téhéran Paris sur Potez 25
La série des avions Potez 

1931    
29 janvier-22 février Téhéran – le Caire – Rabat – Paris  sur Potez 25 
22 avril-5 mai Paris-Dakar-Fort Lamy-Coquilhatville   Farman 190   230 CV
12 mai-23 mai Coquilhatville – Port Etinne – Paris  
29 juin-30 juin Deux parcours Coupe Michelin sur Dewoitine
5 juillet-7 août TOUR D’EUROPE: Oslo-Stockolm-Tallin-Riga-Kovno-Varsovie-Bucarest-Belgrade-Sofia-Istamboul-Athènes-Rome-Zurich-Romilly   sur Potez 50  600 CV

1933 
12 août-18 août   Orly – Burgos – Espinho – Lisonne – Cintra – Biarritz – Paris  sur Caudron Phalène
    
1934 
9 décembre 1933-2 janvier 34  Rallye du Caire 1er des monomoteurs – Paris-Tanger-Benghazi-Le Caire-Dakhla-Baharia-
    Alexandrie-Fez-Paris 

1936 
***Challe et Corniglion devaient participer à la course Londres-Melbourne sur l'avion Blériot Sagittaire  qui ne fut pas prêt à temps. L'avion a été vendu à l'Armée républicaine espagnole 
***octobre-novembre participe au raid PARIS-SAÏGON-PARIS.  Les  3 équipages engagés, Arnoux-Japy, Challe-Brill, Détroyat-Durmon échouent.  Michel Détroyat écrit dans Revue l'AERO du 6 nov 1936 un article intitulé "Pourquoi nous n'avons pas réussi": 
-Quelque chose nous guidait, la passion du métier tout d'abord et aussi cet état d'esprit que fait naître au coeur de tout pilote sportif et aventureux l'amour de la compétition....   deux photos du raid, Léon Challe et Détroyat


1937
30 janvier-31 janvier Gagnant du Rallye national des expositions des arts déco sur avion Goeland                     Paris-Rome-Berlin-Bruxelles-Paris   

1938  
6 janvier-25 janvier Rallye du Hoggar  Paris-Nice-Tunis-Oujda-In Salah-Tamarasset-Tunis-Naples-Paris sur  Percival Vega Gull

1939 Après avoir fondé une société "l'Aérographie" qui a inspiré les procédés de restitution de l'Institut Géographique National, il fournit au 2e bureau des photos de la ligne Siegfried qu'il prenait avec son avion personnel. 

Après la guerre, ....il monte une Cie aérienne à Alger pour transporter les pétroliers, AEROTEC, par la suite rachetée par AF et Air Algérie après 1956....

 (a)    Le FBA-17 type HMT2 de Leon Challe traversant le plan d'Argenteuil en 1924.
(Cliché Les Ailes) ==>

Les hydravions Schreck-F.B.A.  http://www.hydroretro.net/etudegh/fbatype17.pdf
A la fin de la première guerre mondiale,
l’ingénieur français Louis Schreck, fondateur en 1913 à Argenteuil de la société Franco-British Aviation (FBA)
De l’avis général
des pilotes, le type 17 amphibie est un hydravion tout à fait réussi; légèrement sous-motorisé, il est parfaitement stable et pardonne toutes les fantaisies de pilotage. C’est sans doute ce que pensent du petit hydravion les capitaines Challe et Baradez, qui, en 1924, ont traversé la France en tous sens et parcouru 2.000 km en huit jours (soit vingt heures de vol effectif) sans problème mécanique, en avril 1924 à bord d’un hydravion FBA 17 HMT 2. Le type 17 et son moteur sont en outre très fiables. Le moteur Hispano-Suiza de 180 ch, développé en 1916 pour la chasse, construit en très grande série, est parfaitement au point. Les moteurs Hispano-Suiza de 150 et 180 ch ont été construits en effet de 1916 à 1918 à plus de 5.000 exemplaires par le motoriste de Colombes, et les moteurs de 200 et 220 ch à plus de 20.000 exemplaires. Pour effectuer leur périple à travers la France, Challe et Baradez ont choisi un appareil type 17 HMT 2 de série à moteur Hispano-Suiza de 180 ch graissé à l’huile MobilOil et refroidi par un radiateur Vincent André.
  Retour    

(b)  René Weiser, devenu, par son mariage en 1926, le beau-frère du Lieutenant-pilote Léon Challe (ils se sont connus au 38ème Régiment d'Aviation à Basse-Yutz), tous deux décident de s'attaquer à " un morceau de taille ", le record du monde de distance sans escale. Il fallut des mois d'intense et minutieuse préparation pour prendre le départ en septembre 1926 en direction du Golfe Persique. Et là de violents orages obligeront les deux beaux-frères à se poser de nuit à Bucarest. Mais rien n'était perdu, ce raid ayant déjà permis à ces acteurs de prouver leur valeur et aussi de mieux contrôler leur machine. Tant et si bien que la seconde tentative sera couronnée de succès.
L
e Lieutenant Challe et le Capitaine WEISER couvrent en 32 heures, les 5 174 kilomètres de Paris à Bender-Abbas dans le Golfe Persique sur Breguet 19, avec un moteur Farman 500 ch. 
Record enregistré par la Fédération Aéronautique Internationale (FAI)  source 

Class C (Aeroplanes)
Sub-class C (Aviation with engine)
Category : General
Without refuelling in flight
Distance in a straight line : 5 174 km
Date of flight: 01/09/1926
Pilot: Léon CHALLE (France)
Crew: René Weiser
Course/place: Le Bourget (France) - Bender Abbas (Persia) Aircraft: Bréguet 19
Database ID 9307
René Weiser, par son mariage en 1926, est le beau-frère du Lieutenant-pilote Léon Challe (ils se sont connus au 38ème Régiment d'Aviation à Basse-Yutz)...
 Retour     

Etats de service de Léon Challe  

Lt Colonel Léon Challe né à Reims le 20/7/1898 – fils du général G. Challe CT la 4° DI tué à l’ennemi devant Avocourt.
Commandeur de la légion d’honneur.
Croix de guerre 1 palme, 1 étoile
Engagé volontaire au 11° bataillon de Chasseurs Alpins en 1916
Promu Sous-Lieutenant den 1918
Blessé au combat d’Andechy le 12/8/1918
Reçu au concours spécial de Saint Cyr en 1919
Passé dans l’aviation en 1921

Services aériens  

Détenteur de la coupe Lamblin 28/7/1924  sur Nieuport 
Voyage Thionville – Fez – et retour du 30/9/1924 au 13/10/24 sur Bréguet 14
Military Zénith 3 parcours 16/5  6/6  13/6/1925 2800 kms 15 att sur Nieuport
Raid Paris Téhéran 5/11/1925 au 21/1/1926 sur Bréguet Farman 
Paris – Constantinople – Bucarest sans escale en 18 h 24/8/26 au 25/8/1926 sur
    Bréguet bidon Farman
Retour Bucarest – Paris 26/8/26
 Record du monde de distance en ligne droite Paris – Bender Abbas 31/8 au 1/9/1926 - Bréguet Farman   5174 Kms    
Retour Bender Abbas – Téhéran – Paris du 5 au 17/9/26
Gagnant de la coupe Renault 1926 sur Spad 66   215 km/h
Gagnant de la coupe Michelin International 22/6/1927 sur Spad
Voyage Paris Lisbonne-Séville-Paris en amphibie du 1/7 au 24/7/1927 sur SCHRECK
Première Liaison Paris – Saigon en 9 jours du 11/10 au 20/10/1927 sur Potez 25 
Retour Saigon – Bangkok- Téhéran – Paris du 29/10 au 12/12/1927
Rallye de Reims 1950 kms  16/6/1928 sur Bréguet 19  durée 9 h 40
Paris-Vienne-Bucarest-Vienne-Vincennes du 27/6 au 30/6/1928
Voyage Paris-Dublin-Paris en hydravion du 6/9 au 9/91928
Vol en circuit fermé de 28 heures  du 27 au 28/2/1929
Gagne le Rallye de Vincennes du 19/5/1929 sur Nieuport
Gagnant du Rallye de Reims du 13 au 15/6/29
Parcours coupe Michelin 27/6/1929 sur Spad
Rallye de la Baule en hydravion  14/9/1929 sur Schreck 450 CV
  Traversée de l’Atlantique Sud  SEVILLE  -  BRESIL (Natal) 15-16-17/12/1929  Bréguet Bidon  moteur Lorraine 450 CV  
Paris – Téhéran – Kazin – Shiraz – Téhéran Paris du 14 au 18/10/1930  sur Potez 25
Téhéran – le Caire – Rabat – Paris  du 29/1 au 22/2/1931 sur Potez 25
Paris-Dakar-Fort Lamy-Coquilhatville  du 22/4 au 5/5/1931 Farman 190   230 CV
Coquilhatville – Port Etinne – Paris  du 12/5 au  23/5/1931
Deux parcours Coupe Michelin 29 et 30/6/1931 sur Dewoitine
TOUR D’EUROPE :  Oslo-Stockolm-Tallin-Riga-Kovno-Varsovie-Bucarest-Belgrade-Sofia-Istamboul-Athènes-Rome-Zurich-Romilly  du 5/7 au 7/8/1931  sur Potez 50  600 CV 
1933 – Orly – Burgos – Espinho – Lisonne – Cintra – Biarritz – Paris  sur Caudron Phalène
    du 12 au 18/8/1933
Rallye du Caire 1er des monomoteurs – Paris-Tanger-Benghazi-Le Caire-Dakhla-Baharia-
    Alexandrie-Fez-Paris  du 9/12 au 2/1/1934.
1937Gagnant du Rallye national des expositions des arts déco sur avion Goeland
                    Paris-Rome-Berlin-Bruxelles-Paris   du 30/1 au 31/1/1937.
1938  Rallye du Hoggar  Paris-Nice-Tunis-Oujda-In Salah-Tamarasset-Tunis-Naples-Paris
                  sur Percival Vega Gull.  6/1 au 25/1/1938   

La Société Aérotechnique (Aérotec) est créée à Alger par Léon Challe, Henri Lustin (ingénieur-conseil) et Louis Durafour  (industriel), Léon Challe la dirige.

L’activité débute en 1947 avec des Airspeed Consul, rejoints l’année suivante par des DC-3 et des Beechcraft 18. Une ligne régulière est ouverte entre Bâle et Alger. Un contrat avec le Service de l’Hydraulique lui assure des  vols jusqu’en Afrique Noire. Son activité redouble avec la découverte du pétrole. Les sociétés pétrolières lui confient plusieurs lignes sahariennes et l’Armée lui assure plusieurs contrats sur des lignes purement militaires. 

Aérotec est la seule compagnie qui ait survécu de 1946 à 1962, en connaissant un très beau développement tout au long de son existence. Elle sera dissoute le 1er avril 1962.



INDEX
HOME  
SITES